2021 : la pratique des jeux continue d’évoluer

Depuis quelque temps, la pratique des jeux ne cesse d’évoluer avec de nombreuses nouveautés et possibilités. Il s’agit même d’un sujet brûlant d’actualité. L’industrie des jeux, en général, tire son épingle du jeu. Coup de projecteur sur ce phénomène qui tend à se démocratiser davantage dans un futur proche.

Le monde des jeux évolue

En peu de temps, la pratique des jeux vidéo a grandement évolué. Les années 1980 ont d’ailleurs été particulièrement propices à l’ascension des consoles de jeux domestiques. Vers la fin des années 90, Internet a permis de démocratiser encore plus la pratique communautaire des jeux vidéo. Cette évolution majeure, qui marque l’univers des jeux vidéo, a popularisé le monde entier. Ce concept communautaire permet de proposer aux amateurs de jeux vidéos des offres toujours plus attractives. Le fait de pouvoir jouer avec d’autres personnes est une pratique particulièrement plébiscitée dans le monde du gaming.

Il y a quelques années maintenant, des statistiques avaient permis de constater que près de 46,1 % des foyers vivant en France disposent d’une console domestique, contre 48 % aux États-Unis. Toujours selon des données récoltées sur l’univers des jeux vidéo en ligne, sur 2 809 individus âgés entre 6 et 65 ans, environ 62,5 % ont affirmé avoir joué à un jeu vidéo pendant les six derniers mois. Le bilan a notamment permis de conclure, que parmi l’échantillonnage interrogé dans le cadre de cette étude, les joueurs français sont, en moyenne, âgés de 30,4 ans, avec 54,9 % d’hommes contre 45,1 % de femmes.

Au-delà de l’évolution de la pratique des jeux vidéo, le modèle économique du marché des jeux vidéo est aussi en train de subir de profonds changements. Si l’achat d’un jeu vidéo était l’occasion de s’adonner à ses jeux préférés, aujourd’hui de nombreux jeux proposent de dépenser de l’argent pour accéder, par exemple, à des contenus supplémentaires. À titre informatif, ces dépenses suggérées pendant le temps de jeu peuvent prendre plusieurs formes. Cela peut se présenter sous forme de l’achat d’un jeu vidéo, d’un abonnement supplémentaire pour jouer en ligne, ou encore pour avoir accès à un catalogue vaste et varié de nouvelles fonctionnalités.

L’industrie du jeu vidéo et des jeux d’argent, deux secteurs gagnants de la crise sanitaire

La mise en place des restrictions sanitaires pour endiguer la propagation du Coronavirus dans le monde entier a notamment boosté l’appétence pour les jeux vidéo et pour les jeux d’argent. Globalement, ces deux industries ont su se démarquer. Depuis quelques années, l’idée de gagner de l’argent en jouant à des jeux séduit les plus jeunes, comme les plus âgés. Alors que de nombreux loisirs n’étaient plus accessibles en raison de la fermeture des structures pour lutter contre la crise pandémique, les particuliers ont été nombreux à se tourner davantage vers les jeux en ligne. Au-delà de se divertir, les jeux sont aussi devenus un moyen de gagner de l’argent.

Avec la perte de revenus en raison de l’arrêt total de certains secteurs d’activité, comme le tourisme ou la restauration, un grand nombre de ménages ont ressenti le besoin d’arrondir leur fin de mois. Et pour cause, les jeux d’argent tels que les casinos en ligne ou les paris en ligne ont été adulés depuis le mois de mars dernier. Une myriade de sites spécialisés en la matière ont vu leur nombre de nouveaux joueurs se multiplier de manière phénoménale. Face à un grand nombre de jeux d’argent, il peut être difficile de se lancer dans le milieu. Aujourd’hui, de nombreux sites dédiés aux jeux d’argent permettent de faire des bénéfices. Certaines plateformes permettent, par exemple, de comparer les meilleurs sites de paris sportifs crypto.

Le digital profite aux jeux

Dans l’ensemble, la digitalisation des jeux permet de démocratiser de plus en plus ce loisir à travers le monde. Aujourd’hui, de nombreux sites dédiés aux jeux d’argent permettent de faire des bénéfices. Certaines plateformes permettent, par exemple, de comparer les meilleurs sites de paris sportifs en crypto. La dextérité de ces sites offre la possibilité aux internautes de s’adonner à tout type de jeu depuis leur téléphone mobile, leur ordinateur ou encore leur tablette. L’interface de ces sites permet aux internautes de jouer à leurs jeux préférés et d’en découvrir de nouveau de manière illimitée, et sans aucunes contraintes d’horaires.

Par exemple, les casinos virtuels ne sont pas soumis aux horaires d’un casino physique. Accessibles 7j/7 et 24h/24, les jeux en ligne semblent avoir de beaux jours devant eux pour les années à venir. Par ailleurs, il faut aussi savoir que l’industrie des jeux d’argent est notamment régulée par l’Autorité nationale des jeux (ANJ). Cette autorité, qui a pour rôle de prendre en charge l’ensemble des opérateurs de jeux, en ligne ou en réseau physique, s’est imposée rapidement au fil des années.

Depuis 2019, l’ANJ succède à l’Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL), avec un territoire de régulation considérablement élargi et des pouvoirs renforcés. L’ANJ a pour mission de prévenir le jeu excessif, d’assurer la protection des personnes âgées de moins de 18 ans, d’assurer l’intégrité des opérations de jeu, de veiller à l’équilibre entre les filières de jeu, et de prévenir les activités malveillantes et frauduleuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.