Play Store : Google oblige les développeurs à cibler Android 10 au minimum

L’écosystème du Play store d’Android, supervisé par Google, est un système qui repose sur des développeurs d’applications mobiles. Récemment, Google a publié un communiqué pour que les créateurs des applications se basent sur une compatibilité pour Android 10 au minimum, sans quoi leurs applications seraient refusées.

Google resserre la vis sur la rétrocompatibilité

Depuis 2018, Google pousse les éditeurs d’applications à adopter l’écosystème de l’avant-dernière génération au moins. Dans ce contexte, les développeurs sont obligés de créer leurs applications et de les coder pour l’environnement Android 10. En effet, Google espère, avec cette obligation, encourager la création de nouvelles applications dotées d’une meilleure sécurité et d’une meilleure expérience client.

Toutefois, ces exigences n’auront pas d’effet sur la population qui utilise Android car cela ne concerne que les développeurs : toutes les applications n’ont pas de version minimum d’Android requise. En effet, les applications pourront toujours être compatibles avec les anciennes versions du système mais ne pourront pas bénéficier des fonctionnalités apportées avec Android 10 ou 11. Selon les experts de ce marché, la rétrocompatibilité est importante parce que des millions d’utilisateurs utilisent encore d’anciennes versions d’Android en raison d’un support logiciel souvent défaillant.

Aptoide : un marché différent du Play Store

Aptoide est un magasin d’applications pour le système d’exploitation mobile Android. À ce jour, Aptoide compte plus de 200 000 applications et plus d’un milliard de téléchargements. Historiquement parlant, ce marché d’applications a été créé pour regrouper toutes les applications « open source » qui ne pouvaient pas apparaître sur le Play Store.

La véritable utilité d’Aptoide réside dans son catalogue d’applications et dans la facilité pour les développeurs pour les déposer. En effet, chaque utilisateur peut disposer, s’il le souhaite, de son propre espace avec ses applications favorites et peut même proposer des applications qu’il a créées lui-même sans avoir à se conformer dans les exigences de Google. C’est grâce à tous ces avantages qu’un bon nombre de personnes utilisent Aptoid comme alternative au Play Store d’Android.

Par ailleurs, Aptoide permet de ne pas avoir à utiliser les services de Google comme Gmail. Ce marché d’applications permet par ailleurs d’effacer les restrictions géographiques tout en profitant d’un service sécurisé et agréable à utiliser. Au niveau de la sécurité des applications, comme sur Internet, il existe du très bon et du très mauvais. Pour contrer les applications frauduleuses, les administrateurs d’Aptoid on mit au point un système de sécurité permettant de détecter le plagiat et les logiciels malveillants.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.