L’informatique est un domaine si large qu’il est tout à fait possible de devenir informaticien sans diplôme. Si vous n’avez pas fait d’études, certains postes seront inaccessibles, mais vous pouvez devenir programmeur, assembleur de PC ou même expert en sécurité informatique. Vous n’aurez besoin que de temps et de motivation.

Les études sont-elles inutiles ?

Quand on se renseigne un peu sur les différents métiers de l’informatique, on se rend rapidement compte qu’une grande partie d’entre eux nécessite un ensemble de connaissances et de compétences qu’il est tout à fait possible d’acquérir en autodidacte avec une bonne connexion internet, un peu de patience et de ténacité.

Résultat, il n’est pas rare de croiser des informaticiens très compétents et très talentueux qui exerce leur métier sans n’avoir pourtant jamais obtenu le moindre diplôme. Évidemment, c’était une situation encore plus répandu il y a quelques décennies, mais c’est aujourd’hui encore le cas. Effectivement, n’importe qui peut apprendre à programmer, par exemple, sur Internet en y consacrant du temps quotidiennement.

Cependant, il ne faut pas croire que les études sont inutiles. Effectivement, une école d’informatique, qu’elle soit publique ou privée, ne vous forme pas seulement pour obtenir des compétences techniques, mais aussi pour vous former au monde du travail et à certaines de ses exigences. De plus, une bonne école vous fera bénéficier de sa réputation et vous ouvrira de nombreuses portes.

Que faire quand on est sans diplômes ?

Si vous aimez l’informatique, que vos longues heures passées sur l’ordinateur ont fini par faire de vous un expert informatique compétent et que vous aimeriez en faire votre métier, mais que vous n’avez aucun diplôme, quelles solutions s’offrent à vous ? Vous pouvez, évidemment vous lancer à votre compte et essayer, en travaillant dur, de monter votre petite entreprise, mais il y a d’autres solutions.

Par exemple, depuis quelques années, l’école 42 a ouvert ses portes. Qu’est-ce que l’école 42 ? C’est l’école ouverte par Xavier Niel (le fondateur de free), une école d’autoformation privée qui permet à n’importe qui d’accéder à une formation en informatique. Effectivement, pour accéder à l’école 42, vous n’avez même pas besoin d’avoir le bac et vous en sortirez avec un diplôme non reconnu par l’État, mais considéré par toutes les entreprises françaises comme un Bac+5 !

Tout ce qu’il faut pour entrer à l’école 42, qui dispense une formation en deux ans, c’est passer un concours. Le concours est réputé très difficile et il est fortement conseillé d’avoir, au préalable, un certain nombre de compétences en programmation et des connaissances en informatique. Cependant, les candidats ne sont pas jugés sur ce seul critère et leur capacité à collaborer, leur créativité, leur implication dans un groupe sont également très valorisées par les sélectionneurs.

Devenir programmeur sans diplôme

Si, malgré tout, vous restez un éternel autodidacte allergique aux écoles et à toutes les méthodes pédagogiques dont elles usent, vous pouvez apprendre seul un métier de l’informatique comme celui de programmeur. Avec de la patience, du temps, du courage et de l’application, vous pourrez sans aucun doute devenir un excellent programmeur informatique.

Pour apprendre la programmation, vous n’avez en théorie besoin de rien d’autre que d’un ordinateur et d’une connexion internet. Il existe également de nombreux ouvrages traitant de la question que vous trouverez en librairie, mais ils ne sont pas indispensables. Si vous maitrisez l’anglais, nous vous conseillons le site totalement gratuit de la codecademy, qui s’est donné pour mission de rendre accessibles à tous les connaissances nécessaires à la programmation.

Quand est-ce que l’on peut se considérer programmeur ? Presque tout le monde vous répondra, quand vous aurez programmé votre premier logiciel fonctionnel du début à la fin. Cependant, dans les faits, les choses sont souvent un peu plus compliquées que cela, puisque l’une des plus grandes qualités du programmeur reste son expérience. Il vous faudra sans doute un peu de temps donc avant d’avoir la confiance d’une entreprise ou de vos clients, mais ne vous découragez pas.

Le métier d’expert en sécurité informatique

Le métier d’expert en sécurité informatique est un métier très exigeant. Vous allez devoir maîtriser parfaitement les langages dédiés à cette branche de l’informatique, comme le SQL, et être incollable sur le chiffrement des bases de données, la programmation d’un service de mots de passe. De même, vous ne devez faire l’impasse sur aucun système d’exploitation (Windows, Mac OS et Linux).

Une fois que vous aurez acquis les compétences nécessaires, vous pouvez essayer de postuler spontanément ou auprès d’entreprises qui recrutent des experts en sécurité informatique. Malheureusement, sans diplômes et sans expérience, vous risquez d’avoir du mal à trouver du travail.

Pour vous faciliter la tâche, n’hésitez à vous construire une expérience solide en vous présentant spontanément auprès de certains sites internet de particulier. Vous pouvez leur présenter les failles que vous avez repérées dans leur sécurité et leur proposer vos services. Si vous présentez des tarifs alléchants, vous vous bâtirez une solide expérience en peu de temps.

Être assembleur de PC sans diplôme

Le dernier métier de l’informatique facilement accessible sans diplôme que nous vous présenterons sera le métier d’assembleur de PC. Ce métier nécessite des compétences techniques, aussi bien au niveau de la composition de l’ordinateur que de son fonctionne interne quand il s’agit de le réparer.

L’aspect qui séduit souvent beaucoup dans ce métier, c’est la possibilité d’en faire un commerce. Effectivement, si vous avez un peu d’argent de côté, vous pouvez ouvrir une boutique dans votre quartier et réparer les ordinateurs de vos clients.

Pour être assembleur de PC, il est très important d’être parfaitement à l’aise avec le fonctionnement d’un PC et de suivre l’évolution des composants d’ordinateur au fil de leurs améliorations. Vous devrez, toute la journée, démonter sans crainte des ordinateurs, les réparer et les remonter pour les remettre à neuf. Une lourde tâche donc qui nécessite un certain entraînement.

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.